Patrick Amine

–  Master classe : Les Faits Divers  –

Cet atelier-conférence aura pour but de montrer comment certains romanciers se sont emparés des faits divers pour créer des œuvres de fiction. Les exemples abondent.

On évoquera quelques faits divers marquants qui ont entraîné la construction d’un récit, d’une nouvelle, d’un roman.

On prendra un exemple : De Sang froid (1966) de l’écrivain américain, Truman Capote (1924-1984) – une sorte de monument du genre – pour écrire son livre qui lui a demandé plus de cinq années d’enquête personnelle (interviews des meurtriers de fermiers du Kansas, des policiers qui ont suivi l’enquête) et de recoupements des informations relatives sur les deux personnages clés : Perry Smith et Richard Hickock – les criminels.

Il s’agira de montrer comment le romancier a construit son récit par ses propres recherches, tout en injectant son imagination à travers la psychologie des criminels, comment il s’est identifié avec l’un d’entre eux (à un certain moment), de la société de son époque, des différents protagonistes et de la transmission du fait en question par les médias.

Ainsi Truman Capote a tissé une toile, a élaboré un récit qui synthétise tous les éléments constitutifs, toutes les sources d’un fait divers, pour en extraire les dispositifs les plus cachés comme les plus révélateurs, en les reliant ensemble, avec son remarquable point de vue, afin d’en dévoiler la « finalité »… ce qui est.

On pourra donner des exemples aussi plus récents de faits divers transposés ou « transformés » par des romanciers ; nous pensons à un Régis Jauffret, pour ses livres tels que Claustria ((2012) ou La Ballade de Rickers Island (2014).


Patrick Amine est journaliste, essayiste, critique d’art et de littérature. Il a écrit pour : Libération, Actuel, Le Monde des livres… Journaliste/reporter à TF1, chroniqueur et reporter pour France Inter (en Angleterre, chroniqueur de rock pour B. Lenoir, etc.) ; Conseiller littéraire à France Culture-Radio France, à la Fiction, de 1999 à 2004. Conférencier à l’ISELP (Bruxelles) et à l’Ecole Nationale des Beaux Arts de Paris. Publications : Le Tour des Mondes, œuvres inédites d’Hervé Di Rosa ; Petit éloge de la colère (Gallimard-Coll. Folio) ; Une Vie, une déflagration, Entretiens avec Louis Calaferte (Denoël).


Master classe – Les faits divers, par Patrick Amine
  • une séance de 3 h découpée en 2 temps : 2 h de master classe, 1 h d’échanges
  • le lundi 9 octobre 2017
  • de 19h à 22h
  • 30 places maximum – 20 places disponibles
  • 50 euros
  • Éditions Gallimard, 5, rue Gaston-Gallimard, 75007 Paris

S'inscrire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *