Jakuta Alikavazovic

« L’ART DU PORTRAIT »

— Octobre 2024 / 8 places disponibles —

————————————————————————–

6 séances de 3 h chacune =

Jeudis 3, 10, 17 octobre, 14 novembre, 5 et 12 décembre 2024

Horaires : 19 h à 22 h

12 places maximum – 8 places disponibles

1250€

Éditions Gallimard, 5, rue Gaston-Gallimard, 75007 Paris

 

– L’art du portrait –

Par quelle magie des personnages d’encre et de papier nous paraissent-ils si réels ? Vivants ? Inoubliables ? Et aussi proches, parfois, que des membres de notre famille… ou bien aussi mystérieux, désirables, que ces êtres de chair et de sang que nous avons aimés un jour ?

L’art du portrait est un art indispensable… mais aussi délicat que celui d’attraper un oiseau à mains nues. Cette impression de réalité, de vie, sera l’un des grands enjeux de mon atelier. Car il n’est bien sûr pas seulement question, dans le portrait, d’apparence – la mémoire, les facultés d’observation entrent en compte, mais elles ne sont pas nos seules alliées. Alors, comment réussir un portrait capable de susciter chez nos lecteurs un intérêt ? une émotion ? Mieux encore : un attachement ?

Aux traits d’un personnage – qu’il soit réel ou imaginaire – se mêlent déjà des intuitions sur son tempérament, son appartenance sociale. C’est le roman du XIXe siècle qui popularise l’art du portrait ; depuis, cette description d’un genre particulier n’a cessé d’évoluer, de se réinventer. S’agit-il de saisir un personnage de l’extérieur, « objectivement » ? Ou, comme le fait Marcel Proust, de déployer en halo autour de ce dernier tout ce qu’il évoque (à tort ou à raison) à ceux qui s’en approchent ?

En d’autres termes, gare au portrait et à ses périls… car ce que l’on choisit de décrire en révèle parfois davantage sur celui qui observe que sur le personnage observé ! Mais le jeu en vaut largement la chandelle, car un portrait réussi est, j’espère le démontrer au fil des séances, un monde en miniature.

Chaque séance sera l’occasion de nous pencher sur l’un des aspects du portrait, et chacune commencera par la lecture d’un portrait littéraire ayant surmonté l’épreuve du temps. Au travers d’exercices guidés, nous réfléchirons ensemble aux diverses fonctions (descriptive, symbolique…) du portrait ainsi qu’aux meilleures façons de les associer. Quel degré d’objectivité ou de subjectivité choisira-t-on d’adopter ? Optera-t-on pour un portrait statique ou dynamique ? Au fil d’exercices qui seront autant d’expériences, chacun saura se faire une idée plus juste de l’art du portrait qui convient le mieux à son tempérament d’écrivain… et à celui de son/ses personnage(s).

 

Jakuta Alikavazovic est écrivain. Depuis Corps volatils, Prix Goncourt du premier roman en 2006, elle poursuit une œuvre qui interroge les thèmes de la mémoire et de l’oubli, de l’appartenance et de l’exil. Son dernier livre, Comme un ciel en nous, portrait d’un père amoureux du Louvre, a obtenu le prix Médicis de l’essai en 2021. Elle tient par ailleurs une chronique mensuelle « Écritures » dans le journal Libération.

 

Quelques références bibliographiques pour compléter l’atelier « L’art du portrait » de Jakuta Alikavazovic

  • L’homme qui rit, Victor Hugo
  • Mrs. Dalloway, Virginia Woolf
  • Gatsby le Magnifique, F. Scott Fitzgerald
  • L’amant, Marguerite Duras

 

Les Ateliers de la nrf vous recommandent le choix de l’atelier « L’art du portrait » de Jakuta Alikavazovic si :

– Vous avez déjà été follement ému par un personnage littéraire.

– Vous avez le désir (et le courage !) de lire vos textes à voix haute et d’entendre ceux des autres.

– Vous pensez que, pour mieux écrire, il faut lire et relire.

– Vous êtes curieux des techniques d’écriture, mais surtout à l’affût des sensations que nous procurent la lecture et l’écriture.

– Vous acceptez de ne pas travailler sur votre propre projet en cours, mais plutôt de partager avec les autres participants exercices et expériences d’écriture proposés par Jakuta Alikavazovic.

 

S'inscrire

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.