Fabienne Jacob

–  Ne pas tout dire : le secret ou l’art du récit  –

« Magnifique, l’attente ! », disait André Breton. Rien de plus romanesque, en effet, qu’un rendez-vous différé… De même en écriture, rien de plus stimulant pour l’imaginaire qu’un texte qui ne dit pas tout, qui garde par-devers lui son secret. Le récit ne peut faire l’impasse d’une tension.

Pour qui se lance dans l’écriture, tout de suite après la tentation de « l’écrire beau » vient celle du « tout dire ». De peur de ne pas être assez clair, de ne pas se faire entendre du lecteur, on accumule détails et indices, adjectifs de préférence rares et colorés. Pourtant le lecteur est loin d’être innocent ou passif : il devine, anticipe, projette, lit entre les lignes, bref, il sait. Nul besoin de le rassasier. Il s’agit plutôt de lui donner faim grâce à l’ellipse.

Les sept séances de cet atelier aborderont des questions aussi variées que celles du rythme, du narrateur et de la construction du récit. Par le biais de la nouvelle, du portrait, du fragment ou du monologue intérieur, chacun trouvera sa voix, la sienne et pas une autre, au travers de phrases où il aura su instiller rythme, beauté et secret.


Fabienne Jacob est l’auteure de nouvelles et de six romans, dont trois chez Gallimard dans la collection Blanche. Deux d’entre eux ont été particulièrement salués par la critique et le public : Corps et Mon âge. Son univers romanesque explore le corps, la sensation, l’enfance, l’origine et l’opacité des êtres et des choses. Son écriture souvent qualifiée de « physique » donne à voir, entendre et toucher au travers d’une phrase au rythme singulier. Depuis dix ans, elle effectue des résidences d’écriture en France et à l’étranger et anime de nombreux ateliers d’écriture et conférences auprès du grand public, des médiathèques, des entreprises et des universités.


Ne pas tout dire : le secret ou l’art du récit, par Fabienne Jacob

    • 7 séances de 3 heures
    • lundis 20, 27 janvier, 3, 24 février, 2, 9, 16 mars 2020
    • Horaires : 19h à 22h
    • 12 places maximum – 3 places disponibles
    • 1 300 €
  • Éditions Gallimard, 5, rue Gaston-Gallimard, 75007 Paris

S'inscrire

6 commentaires Ajoutez le votre

  1. Rolande C. dit :

    Une belle méthode qui permet de progresser et de voir des écritures (rythme, pensée, émotions, formes et fonds) différentes.
    Une manière efficace qui permet d’aller profondément à l’intérieur de soi, des souvenirs et de l’oubli, des réminiscences et qui soulève une nécessité d’écrire tempétueuse.

  2. Pascal D. dit :

    Cet atelier a été une libération de l’écriture, grâce à la bienveillance et la qualité de Fabienne Jacob.

  3. Sylvie B. dit :

    Fabienne a eu une façon très subtile de « tenir le cadre » de cet atelier :
    o Nous faire exiger de nous-même, sans imposer.
    o Nous mettre ou remettre sur notre voie, toujours avec bienveillance
    o Nous entraîner dans son monde romanesque avec élégance dans de grands éclats de rire
    o Incarner la nécessité littéraire du « ne pas tout dire »
    – Le temps important de partage notamment via la lecture de nos textes qui pour
    o l’auteur du texte était l’occasion de les rendre publiques pour la 1ère fois
    o ses auditeurs : outre plaisir, surprise et parfois même admiration, la prise de conscience d’une littérature qui se décline à l’infini.
    – L’écriture en séance qui m’a permis de prendre conscience de mon propre rythme et de l’assumer au fil des séances pour presque le revendiquer aujourd’hui.

  4. Samia K. dit :

    J’ai trouvé Fabienne d’une élégance morale et littéraire vraiment remarquable. Quand je parle d’élégance littéraire, elle a respecté notre plume, même quand les textes ne lui plaisaient pas forcément… on discute tout, mais in fine, le style c’est l’homme… ça ne se critique pas, et Fabienne a su nous diriger sans rien nous imposer.
    Fabienne m’a appris à « désécrire ». Moi qui ai la plume facile et qui écrit trop, trop long, trop expliqué, trop détaillé … écrire plus fort, dire sans dire, sans décrire. Quel cadeau !

  5. Véronique N. dit :

    Cet atelier m’a permis d’élaguer mes écrits pour les rendre plus percutants. J’ai apprécié les exercices techniques qui permettent de se dégager de ses habitudes.
    J’ai repris mon roman que je dynamise et espère l’achever prochainement !

  6. Claire dit :

    Expérience très enrichissante pour la qualité des rencontres, la possibilité de lire et d’écouter d’autres plumes, de confronter sa propre écriture à la lecture des autres, celle de Fabienne en particulier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.