Jean-Philippe Arrou-Vignod

« ÉCRIRE POUR LA JEUNESSE »

 — Septembre 2022/ 1 place disponible —

——————————————————

6 séances de 3 h chacune

Mardis 20 et 27 septembre, 11 et 18 octobre,  8 et 15 novembre 2022

Horaires : de 19 h à 22 h

12 places maximum – 1 place disponible

1 125 €

Éditions Gallimard, 5, rue Gaston-Gallimard, 75007 Paris

Écrire pour la jeunesse

Mon atelier propose d’aborder la spécificité du récit jeunesse. Écrit-on pour les enfants ou en état d’enfance ? Comment faire se rencontrer l’imaginaire de l’adulte qui écrit et celui de l’enfant qui lit ? Sous quelles formes et par quelles techniques ? En quoi n’est-il pas plus facile d’écrire pour la jeunesse que pour les adultes ?

Et écrire pour la jeunesse, n’est-ce pas au fond revenir à la source de ce qui fait l’art du romancier : apprendre à raconter des histoires ?

Le champ de l’écriture étudié sera celui du conte pour les 8-10 ans jusqu’au roman pour grands adolescents.

À chaque séance, après un rappel théorique, je vous accompagnerai dans des exercices d’écriture autour du thème abordé (début, dialogue, description, personnages…). Les textes produits seront mis en commun et commentés collectivement afin de les améliorer. Une partie des exercices proposés concernera la relecture et l’amélioration des premiers jets.

 

 

Jean-Philippe Arrou-Vignod est né à Bordeaux. Ancien élève de l’École normale supérieure, agrégé de lettres modernes, il s’est longtemps partagé entre l’enseignement et l’écriture. Auteur de nombreux romans, tant pour les adultes que pour la jeunesse, il est aujourd’hui directeur de collection chez Gallimard Jeunesse. Il a récemment publié aux éditions Gallimard Vous écrivez ? Ou le roman de l’écriture, un essai sur l’art du récit.

 

 

Les Ateliers de la NRF vous conseillent de choisir l’atelier de Jean-Philippe Arrou-Vignod si :

— Vous appréciez la littérature jeunesse, du conte au roman adolescent

— Vous voulez mieux comprendre la singularité de l’écriture pour la jeunesse afin de vous lancer dans un projet ou de poursuivre celui que vous avez entamé

— Vous acceptez de ne pas travailler sur votre projet en cours, mais plutôt de partager avec les autres participants exercices et expériences d’écriture proposés par Jean-Philippe Arrou-Vignod

 


S'inscrire

7 commentaires Ajoutez le votre

  1. Justine P. dit :

    J’ai adoré suivre cet atelier.
    L’idée forte que j’ai retenue, c’est de laisser parler son cœur, ses émotions. Oser avancer dans l’inconnu. Se laisser porter par son imagination. Ne pas calculer. Être authentique dans sa démarche.
    La technique des cinq verbes pour épaissir le discours.
    Ne pas hésiter à être très précis et particulier. J’ai été surprise de réaliser que c’est parfois le petit détail qui apporte de l’universalité.
    Plein d’autres petites astuces qui s’ajoutent à celles résumées dans le livre « Vous écrivez ? » de Jean-Philippe que j’avais lu avant l’atelier.

  2. Océane M. dit :

    J’ai adoré cet atelier ! Toutes les remarques qu’a pu faire Jean-Philippe ont été toutes très pertinentes et je les garde bien précieusement. Tout comme son enseignement qui a été riche et très constructifs !
    J’ai apprécié sa bienveillance et celle du groupe. Pour le coup, ça aide vraiment à avancer, à prendre du recul et avoir confiance en ses productions. J’ai d’ailleurs appris beaucoup également en écoutant les autres membres du groupe ( leur textes, leurs remarques ).

  3. Anne-Elisabeth R. dit :

    Bravo à Jean-Philippe Arrou-Vignod de nous avoir forcés (sans nous le dire explicitement) à nous décentrer – en tous cas j’ai ressenti cette nécessité de me forcer à avoir un regard extérieur sur ce que j’écris.
    Merci pour ses conseils-outils, qui ont fait que les séances étaient très structurées.
    Merci pour sa bienveillance.

  4. Marie-Pia L. dit :

    Cet atelier s’est révélé très bénéfique et enrichissant. J-P. Arrou-Vignod s’est montré à la fois très pédagogue et bienveillant dans ses appréciations. Les deux idées fortes qui m’ont permis d’avancer sont la simplification de l’écriture, et l’importance de la réécriture.

  5. Florence dit :

    Jean-Philippe Arrou-Vignod transmet avec beaucoup d’aisance et de structure sa passion pour la littérature de jeunesse, et les connaissances spécifiques à cette écriture.
    Les thèmes abordés (décrire un personnage, les dialogues, l’intrigue, la structure narrative, le schéma narratif, écrire en « bref », enrichir une scène, s’entrainer à écrire un conte etc) au travers des exercices proposés permettent de progresser concrètement dans notre écriture. Jean-Philippe propose un thème à chaque séance mais aussi il nous invite à exprimer les points précis que nous aimerions aborder ou revoir. Nos questions, doutes et difficultés relatives à notre écriture sont ainsi traités.

  6. Marie-Cécile dit :

    Cet atelier m’a appris à me relire, à avoir davantage de recul sur mes textes. Je n’attendais pas un kit
    clé en main, mais un partage d’expériences autour d’activités. J’ai donc été satisfaite de sortir de la
    solitude de l’écriture. L’ambiance conviviale, la sympathie et la bienveillance des participantes de
    l’atelier et de Jean-Philippe m’ont donné confiance et force pour continuer le travail commencé.
    J’ai beaucoup appris sur la rédaction des dialogues, sur le regard de l’enfant que l’on doit adopter, sur
    la géographie de l’espace.
    J’ai aussi beaucoup appris sur moi-même, mon fonctionnement dans l’écriture.

  7. Béatrice dit :

    J’ai vraiment BEAUCOUP aimé cet atelier. J’y ai surtout pris confiance en moi et fait sauter un blocage concernant ma capacité à écrire un texte qui se tienne plus ou moins….et soit personnel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.