Catherine Cusset

« LA FABRIQUE DU PERSONNAGE »

—————- Mars 2023 / 2 places disponibles —————-

———————————————

6 séances de 3 heures chacune

Mercredis 8, 22, mars, 5, 19 avril, 10 et 24 mai 2023

Horaires : 19 h à 22 h

12 places maximum – 2 places disponibles

1 250 €

Éditions Gallimard, 5, rue Gaston-Gallimard, 75007 Paris

 

La fabrique du personnage

Quand j’aime un roman, ce sont les personnages qui m’habitent, je les vois, les entends parler… Ils sont vivants. Lucien dans les Illusions perdues, Emma dans Madame Bovary, Jane Eyre dans le roman éponyme, la Princesse de Clèves…

On entre dans une écriture, mais aussi dans la tête et le corps des personnages. C’est bien l’incarnation qui définit l’écriture romanesque. “Show, don’t tell” disent les Américains. Pour montrer, il faut incarner : il faut de la matière et du corps, pas seulement des idées abstraites.

Que votre écriture soit autobiographique ou romanesque, j’aimerais que mon atelier vous apprenne à créer des personnages à partir de votre propre expérience ; à leur donner de la consistance ; à entrer dans leur peau ; écrire également les dialogues qui les rendront vivants ; et trouver la bonne distance pour construire comme personnages des personnes réelles (ou vous-même).

Nous regarderons attentivement ensemble quelques grands modèles de la littérature, de Madame de Lafayette à Proust et son immense galerie de personnages, ou encore Elena Ferrante, et je vous parlerai de ma propre pratique.

Je souhaite que les séances de mon atelier s’organisent en trois parties : la première partie pour la lecture de textes littéraires (en examinant comment les personnages sont construits) ; la deuxième partie pour l’écriture, brève ou longue selon votre souhait, sous forme d’exercices pendant les séances, ou chez vous entre deux séances ; et la troisième, pour le partage, la lecture et les commentaires de l’écriture des autres participants.

Écrire, c’est réécrire. Le regard des autres peut vous donner les outils pour apprendre à vous lire vous-même comme si vous étiez un autre, à devenir votre propre lecteur et lectrice, à créer un personnage puis à l’observer de l’extérieur, comme une personne vivante, avec sa propre cohérence, sa logique indépendante de vous.

 

Catherine Cusset est l’auteure de quinze romans parus chez Gallimard, parmi lesquels Le problème avec Jane (Grand Prix littéraire d’Elle 2000), La haine de la famille, Un brillant avenir (Prix Goncourt des lycéens 2008), L’autre qu’on adorait (Finaliste du Goncourt 2016), Vie de David Hockney (Prix Anaïs Nin) et La définition du bonheur, paru en 2021. Elle a vécu trente ans à New York, a enseigné la littérature française à l’université de Yale, et a donné des cours d’écriture à la New York University. Elle s’est récemment réinstallée à Paris. Son œuvre est traduite dans une vingtaine de langues.

 

Quelques références bibliographiques pour compléter l’atelier de Catherine Cusset :

  • La Princesse de Clèves, Madame de Lafayette
  • À la recherche du temps perdu (fragments), Marcel Proust
  • Un amour de soi, Serge Doubrovsky
  • Le Dieu des Petits Riens, Arundhati Roy
  • L’amie prodigieuse (fragments), Elena Ferrante
  • Tropique de la violence, Nathacha Appanah

 

Les Ateliers de la nrf vous recommandent de choisir l’atelier de Catherine Cusset si :

— Les personnages des livres que vous aimez sont pour vous comme des compagnons et vous souhaitez à votre tour écrire des textes qui donneront cette même impression de vie et de proximité.

— Vous aimez l’idée de déconstruire quelques grands classiques proposés par Catherine Cusset pour comprendre les mécanismes de fabrication des personnages, et écrire dans leur sillage pour « faire des gammes » à votre tour.

— Vous acceptez de ne pas travailler uniquement votre projet en cours, mais plutôt de partager avec votre groupe exercices, lectures et commentaires, pour débloquer des nœuds, et voir votre écriture avec un regard neuf.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.