François-Henri Désérable

ROMANCER UNE VIE

—- Mars 2022 / 1 place disponible —-

———————————————–

6 séances de 3 h chacune

Mercredis 30 mars, 6 avril, 13 avril, 20 avril, 11 mai, et 18 mai 2022

Horaires : de 19 h à 22 h

12 places maximum – 1 place disponible

1 125 €

Éditions Gallimard, 5, rue Gaston-Gallimard, 75007 Paris

 

Romancer une vie – la fiction biographique

À mi-chemin entre le roman de pure fiction et la biographie purement factuelle, la fiction biographique (encore appelée biographie romancée ou, depuis peu, « exofiction ») est en vogue.

À la différence de la biographie, elle laisse à son auteur la liberté de combler les trous du réel. Ici, il s’agit moins de reconstituer fidèlement une vie que d’en donner une représentation subjective. Il ne s’agit pas non plus forcément de la restituer dans son intégralité, mais plutôt d’en évoquer certains épisodes qui permettent d’arriver à une vérité romanesque.

Après une séance introductive sur « L’écrivain à sa table de travail », j’explorerai avec vous, dans les séances suivantes, les différentes manières de romancer une vie, qu’elle soit celle d’un homme/une femme illustre ou celle d’un inconnu. Puis nous verrons comment on peut se raconter soi-même en racontant la vie d’un autre, et nous nous intéresserons enfin aux différents angles que l’on peut adopter et au travail de recherche que nécessite une telle entreprise.

Pierre Michon, Patrick Modiano, Lydie Salvayre, Emmanuel Carrère, Marguerite Yourcenar et bien d’autres seront nos compagnons de route au cours de ces séances de travail lors desquelles nous aborderons également des points plus techniques (dialogues, rythme, descriptions, etc.).

La participation à cet atelier requiert la lecture de six livres (un par séance), à choisir parmi une liste qui vous sera fournie lors de votre inscription.

 

Né en 1987, François-Henri Désérable est l’auteur de trois romans aux éditions Gallimard, dont Évariste (2015), biographie romancée d’Évariste Galois, prodige des mathématiques mort en duel à vingt ans, et Un certain M. Piekielny, dans lequel il part sur les traces d’un personnage de Romain Gary, « souris triste » évoquée dans La Promesse de l’aube. Il a obtenu le Grand Prix du Roman de l’Académie Française pour son dernier ouvrage, Mon maître et mon vainqueur paru en septembre 2021.

 

 

Les Ateliers de la nrf vous recommandent le choix de l’atelier de François-Henri Désérable si :

– vous avez le temps de lire en amont, ou entre les séances, les livres recommandés par l’auteur

– vous êtes d’accord pour que chaque séance commence par une leçon théorique

– vous avez envie de travailler sur place, en même temps que votre groupe, sur les exercices donnés par l’auteur

– vous êtes d’accord avec la phrase de Borges : « Certains se flattent des pages qu’ils ont écrites ; pour ma part, je suis fier de celles que j’ai lues. »

 

S'inscrire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.